Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Discussions autour des thèmes de la forge et des forgerons

Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar hatsuro sur Jeu 25 09 2008 01:36

Voilà j'ai envie de me faire faire un nouveau couteau de terrain, l'idée générale que je m'en fais est un "battle mistress" qui n'est plus fabriqué, donc une lame assez longue, j'aime les lames qui presentent des biseaux genre le "panther" de chez mad Dog,voilà...mais vous, que demanderiez vous à un excellent couteau de camp, acier, formes, dimensions, manche,enfin tout quoi !!!
merci de votre collaboration !! :humhum:

ImageImage

ImageImage
Dernière édition par hatsuro le Jeu 25 09 2008 01:47, édité 2 fois au total.
hatsuro
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Ven 12 09 2008 23:18

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar piedsnus sur Jeu 25 09 2008 01:44

alors pour ma part
je ne concois plus un camp comme une grosse lame a tout faire ! mais plutot une petite lame accompagné d'une hachette !
12-13 cm de lame max lame un peut courbe et de la pointe !!!! une lame discrete mais efficasse emouture en v integrale ou scandi ou legerement convexe
piedsnus
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Sam 13 10 2007 17:53

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar cardoso5fr sur Jeu 25 09 2008 09:32

Ben je ne me sers pas de couteaux de camp mais sinon c'est tout pareil que le monsieur avant moi :D
cardoso5fr
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Sam 13 10 2007 21:44

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar niglo85 sur Jeu 25 09 2008 10:06

alors pour moi un peu comme pieds nus le couteau de camps c'est pas le top (à part pour flater l'ego :ouch: ) et je verrais plutôt une configuration comme ça :

petit fixe:
sans garde (emouture scandi/convexe fin ou V intégrale... pas de tranchant secondaire ni de contre tranchant etc...) lame entre 9 et 12 cm, idéalement sans ricasso ou alors mini ricasso de quelques mm avec de la pointe et un tranchant rasoir un peu comme le BRKT aurora par exemple mais aussi comme le Enzo trappers ou encore type woodlore

Image

plus hachette:

Cegga, wetterling etc .... pour un climat comme le notre

(ou) plus grande lame golok, machette, enep, hmong, kukri, parang etc ........... pour un climat humide

golok/parang de valiant,machette martindale, tramontina, 32 dumas etc ...


mais là je sors du sujet ....

alors disons que pour un couteau de "camp idéal" je verrais bien un truc comme le Hmong convexisé sur le tranchant et quand je dis comme c'est LE hmong pas un truc d'ebay en inox ... idealement un montage avec soie traversante ou rivet serait un plus ... ou montage plate-semelle si vous aimez les vibrations :grin:

Image

pourquoi ?
il a de la pointe, la forme de la lame lui donne un pouvoir de coupe impressionnant pour un poids réduit, la trempe différentielle, la forme de la poignée qui n'est pas très belle mais super pratique (plus fin vers la lame pour les travaux fins et avec sa forme si il vous échappe des mains en coupe frappé ben ... changez de mains)... la micro/garde qui empêche tout accidents sans gêner les prise en bas de manche/début de lame ......

par contre je changerai d'étui pour un étui cuir ou un kydex pour milieu humide.

et si vraiment je voulais un camp avec un look plus "européen/américain" je prendrais un Rat-7 convexisé (on en trouve sur ebay dans les 60/80 euro d'origine avec etui cordura plaquette en chaipukoi et revetement sur la lame pour les ninja) c'est un bon rapport qualité/prix

Maintenant ta question s'etait pour te faire ou te faire faire forger un camp ... ben fait un remix de tout ça :lmao:
ou mieux vu que tu es en guyane fait toi le forger par le forgeron de cacao (hmong) en insistant tu devrais y arriver :nana:
niglo85
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Jeu 11 10 2007 10:38

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar jebstuart sur Jeu 25 09 2008 12:17

Bonjour

Pour moi un camp knife c 'est :

Un couteau qui ne soit pas hors de prix (moins d 'appréhension a l 'utiliser et moins de larme en cas de perte ou de casse)

Une lame de 20 cm max et 15 mini outre le coté utilitaire il faut prendre en conte l 'effet psycologique l 'horsque l 'on est seul au fond des bois on se sent plus rassuré avec une bonne lame et en cas de mauvaise rencontre on a l 'air moins con avec une vrai lame a la main que avec un SAK et c 'est plus disuasif .

une lame avec un acier facile a affuter sur le terrain.

Et pour finir un étuis avec un port multi positions.

Non je suis pas parano mais c 'est comme les capote il vau mieux en avoir et ne pas avoir a s 'en servir que de ne pas en avoir et croiser miss monde prête a t 'arracher tes vêtements pour faire des folies que si tu a une capote.

Jeb
jebstuart
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Mar 06 11 2007 12:12

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar niglo85 sur Jeu 25 09 2008 12:50

tu sais jeb à mon avis je suis tout aussi impressionnant et beaucoup plus efficace avec un petit fixe d'une main et une hachette de l'autre :viking: :nana: ... et puis les mauvaises rencontres tu as plus de chances d'en faire en ville et là ça m'étonnerais que tu portes ton gros camp alors qu'un petit fixe est envisageable :bah:

sinon je suis ok avec toi pour ne pas prendre un couteau trop cher :yup: l'idéal est de trouver un bon rapport qualité prix. il ne faut pas tomber dans l'excès inverse en se disant mon couteau à 6 euro je m'en fou de le pété donc c'est bon :corsair: et se retrouver le 2 eme jour avec un couteau qui ne coupe pas ou cassé en deux pour avoir voulu économiser quelques euro ...

le couteau est l'outil le plus important de l'homme dans la nature (et ailleurs aussi pour certains :ouch: ) alors mieux vaut avoir du "bon matos" ...
niglo85
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Jeu 11 10 2007 10:38

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar Taky sur Jeu 25 09 2008 13:13

J'aime pas le concept un couteau pour tout... essaye de tailler une cuillère avec un battle mistress! je ne trouve pas ces gros couteau bons a grand chose de vraiment pratique en relation au poids et l'espace que ca prend. Jl;ai porte une fois un gros couteau, et ça m'a bien suffit!

En voyage ou en weekend je prends la même chose... un petit couteau autour du cou, une lame autour de 9cm accroché au pantalon, et dépendant ou je vais une hache ou un golok. Accroché dans ma poche une pyrobarre et un bout de bois gras. Dans le sac a dos j'aime avoir la lame d'un couteau croche.

Couteaux convexes fin en acier carbone simple dans les 3.2mm d'épaisseur. Dans mon cas j'aime mes montages indestructibles et super légers sur soie traversante, et étuis en fibre de carbone.

Ma hache, deux couteaux et lame de croche, peuvent faire énormément plus qu'un gros couteau bien balourd. pourtant ce n'est pas forcement plus lourd et surtout c'est bien moins cher!
Taky
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Jeu 29 11 2007 22:51

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar gideon sur Jeu 25 09 2008 13:14

ImageImage salut, pour moi c'est celui-ci, 17cm de lame, et mon tom pour le reste, j'ai egalement un ROACH BELLY cold steel pour les menus travaux voilou :roll:
gideon
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Jeu 04 09 2008 18:26

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar piedsnus sur Jeu 25 09 2008 13:50

par effeectivement il faut un acier pas trop difficile a réaffutter, mais qui conserve son tranchant asser longtemps de type A2 ou O1 !
en guyanne un duo de type petit fixe et machette de brousse asser légere doit certainement etre plus efficasse qu'un gros camp bien lourd !?? (en faite j'en sais rien je ne connais pas se type de climat, mais c'est juste une impression)
piedsnus
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Sam 13 10 2007 17:53

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar Anke sur Jeu 25 09 2008 19:48

Pour moi c'est ça.
Lame de19 cm dont 17 de tranchant, manche13 cm. ep 5 mmm
émouture lègèrement convexe, acier ressort
Pièces jointes
Out 002.jpg
Anke
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Sam 13 10 2007 23:44

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar James sur Jeu 25 09 2008 19:56

vé, moi c'est ca:

Image

ou ca:

Image
James
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Mer 10 10 2007 20:30

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar hatsuro sur Jeu 25 09 2008 22:39

Bon, merci de vos réponses !
Le duo couteau/hachette est hors de propos pour moi car totalement inutile, je ne vais pas tailler mon chemin en foret avec une hache, d'ou l'interet d'une grande lame. Apres un golok ou couteau hmong, pourquoi pas, mais je voulais justement me passer d'une lame cette taille, même si le couteau Hmong reste relativement modeste.
Pour ce qui est de la polyvalence, je ne suis pas d'accord avec toi taky, avec un couteau de grande taille comme mon Tor, j'arrive à tout quasiment, même si bien entendu en puissance de coupe cela ne vaut pas une machette ou une hache, mais sinon je fais a peu pres tout avec y compris "tailler une cuillère"! :nana:
En fait je voulais plus un nouveau modele pour essayer autre chose, mis à part ça force est d'avouer que je suis comblé par le fallkniven, non je n'ai pas d'actions chez eux avant que vous me le demandiez !! :lmao:
En clair je vais surtout demander un design qui me plaît et un bon acier, voilà !!! :bah:
hatsuro
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Ven 12 09 2008 23:18

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar Shotgun sur Ven 26 09 2008 01:36

hatsuro a écrit:Pour ce qui est de la polyvalence, je ne suis pas d'accord avec toi taky, avec un couteau de grande taille comme mon Tor, j'arrive à tout quasiment, même si bien entendu en puissance de coupe cela ne vaut pas une machette ou une hache, mais sinon je fais a peu pres tout avec y compris "tailler une cuillère"! :nana:


:+1"
Lors de mon séjour de plusieurs années en Guyane,et après avoir pas mal tatonné en terme de choix, j'utilisais un couteau très similaire au Thor (qui n'existait pas encore ! :toldyou: ), à savoir un Cold Steel Trailmaster, qui me servait de couteau de camp et surtout de couteau à dépecer ! :corsair:

J'ai conservé précieusement la "Bête", qui me rattache à un certain nombre de virées inoubliables en forêt, mais je le sors beaucoup moins en métropole et j'utilise maintenant des couteaux de tailles (légèrement) plus réduites, pour ne pas affoler mes voisins ! :grin:

@+Shotgun
Shotgun
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Lun 16 06 2008 22:23

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar bpc sur Ven 26 09 2008 18:54

pour faire mon couteau de camp, voici les fonctions que je lui ai demandés:

- tout d'abord je voulais que se soit plus un outil agricole qu'un couteau, c'est donc plus un travail de taillandier que de coutelier.

-> ce qui donne une solidité et une efficacité extrème + un bas prix et une grande rapidité de fabrication s'il faut le commercialiser.


=> en fait, j'ai forgé une serpe modifiée.


pour l'instant je n'ai pas de photo, mais figurez vous une lame rectangulaire mince et trés large, pas trés longue( presque un carré, à peine plus long que le manche).
elle est à double tranchants et finie pointue.
d'un coté le tranchants est mince, de l'autre plus épais.

le montage est évidement à soie fine, traversant un long manche de serpe en bois tourné avec une virole en tôle.
le manche rond ne blesse pas la main et permet une saisie dans tous les sens.
le bois huilé n'échappe pas des mains grasses ou sales.

le fait que l'outil est rectiligne permet aussi de s'en servir dans toutes les positions.



cet outil est:

- une serpe,
qui coupe des baliveaux( ce qui me permet de construire un abris quand je ne prends qu'une bâche)

qui permet d'écorcer du bois mouillé pour faire du feu.

qui possède une longue "réserve" de coupe parce qu'il y a deux tranchants



-une pelle, qui me permet:

d'abritter un feu ou un réchaud par grand vent.

d'enfouir les déchets et le reste...

de creuser des rigoles aotour de l'abris quand il pleut



-si nécéssaire, c'est une arme impréssionante, capable d'infliger des blessures trés délabrantes.

-sa largeur permet de saisir la lame à pleine main pour des travaux fins avec la pointe.

-la lame est peu dure pour un affûtage et des réparations aisées sur le terrain ( tranchants abimé par des cailloux)

-en cas de contrôle, l'objet ne semble pas être un couteau mais un outil agricole.
pour renforcer cette impression, je ne le transporte pas dans un étuis, mais enrobé dans un chiffon gras dans le sac à dos.


cet outil est efficace dans tous les domaines voulus et longtemps sans fatigues.
bpc
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Jeu 11 09 2008 13:57

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar hatsuro sur Ven 26 09 2008 19:58

Merci BPC de cette super réponse, plusieurs éléments vont, je pense, me servir dans mon ""cahier des charges !! :thumb!:
par contre, et ce sans mechanceté aucune, c'est quoi cette manie de vouloir "une arme impréssionante, capable d'infliger des blessures trés délabrantes", je te cite toi, mais pas mal de monde dans pas mal de post reprennent ces reflexions, vous vivez dans central park ou quoi les gars ??? :lmao:
Sans deconner, je pense pas que le couteau soit l'arme absolue de defense en forêt si vous tombez sur un jaguar enervé !! Lui il a pas de griffes en SV30V et pourtant je peux vous promettre que ça coupe sevère et que les couteaux ça doit le faire ricaner dans ses mousatches !!
Pour moi c'est vraiment un outil de coupe dans les bois et un ustensile de survie, mais pas une arme de combat ou alors j'emmene ma Gerber Mark II, et c'est un instructeur corps à corps qui vous dis ça, qui se passionne pour les techniques du combat au couteau depuis longtemps déjà, en tous cas bien avant que cela ne fasse vendre...
Bref, tout ça pour dire que ton outil est vraiment top à mon avis BPC, limite tu devrais faire breveter tout ça !! =D=
hatsuro
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Ven 12 09 2008 23:18

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar James sur Ven 26 09 2008 21:06

:yup: je crois pas que ca défende de grand chose sans s'être longtemps entraîné avant. :bah: un truc de militaire ?
James
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Mer 10 10 2007 20:30

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar bpc sur Ven 26 09 2008 22:03

hatsuro a écrit:par contre, et ce sans mechanceté aucune, c'est quoi cette manie de vouloir "une arme impréssionante, capable d'infliger des blessures trés délabrantes",


Sur cette serpe modifié, je n'ai pas tout dit car se serai trop long.

Mais pour répondre à ta question, bien que je m'intérresse à la self défense, l'aspect arme des couteaux m'indiffère complètement.

Sinon, que beaucoup d'armes blanches font les plus beaux couteaux.



Mais j'ai mentionné c'est possibilité, car au même moment où je me suis fait cet outil en fonction des besoins que j'avais ressentis dans mes randonnés, je me suis intérréssé au marché couteaux militaires.

Je me suis rendu compte que les couteaux combat/ survie étaient trop chers pour les militaires français ou qu'ils étaient moins motivés que leur collègues américains( ou peut être moins senssibles face aux propagandes des marques et aux fantasmes divers ....).

De plus, en guyane les beaux couteaux inox industriel, finissés au fond du sac à dos, car inadaptés.

Des militaires se rendent souvent compte aussi, que les fabrications locales à bases de ressorts de camion conviennent beaucoup mieux, comme les couteaux bricolés par les copains.

Comme je trouve ce couteau conçu pour mon usage personnel, trés adapté à un usage tous climats, forgable pour un trés bas prix( peut être 50 €) et donc trés accessible à cette clientèle, j'ai pensé utile de mentionné son utilisation comme arme.

Dans cette dimension, l'objet est proche de la smatchette applegate fabriquée par boker, beaucoup moins belle en termes de finitions et d'ajustage, mais beaucoup plus efficace( d'aprés mes critères perso.)

James, c'est donc bien aussi "un truc militaire".


Sinon, comme tous les couteaux que je faisais, ça ne ressemble absolument pas à ce qui se fait actuellement.
Comme je vise toujours un prix bas avec un max de qualités mécaniques, je ne fais aucun effort sur les ajustages et finitions.
Ces derniers doublant ou triplent le prix final.
De plus, ce qui est dit faire la qualité d'un couteau dans les revues actuelles ou dans l'industrie est en contradiction avec mon expérience.

C'est pour cela que je ne participe pas au mouvement actuel de la coutellerie que l'on appelle d'"art".( donc pas de salon, etc...)
bpc
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Jeu 11 09 2008 13:57

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar scarabe sur Ven 26 09 2008 23:19

je m'en suis fait un presque "parfait" pour moi (des amelioration sont possible)!!!
pour la guyane il pourrait etre pas mal !!(meme ailleurs :yup: )
pour te faire une idée http://img532.imageshack.us/my.php?imag ... 862sr5.flv ;) une idée seulement car je filme et coupe en meme temps !! pas facile :ouch:
scarabe
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Dim 14 10 2007 14:30

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar hatsuro sur Ven 26 09 2008 23:32

Super ta vidéo Scarabe !! C'est un bel exemple de camp knife que celuici !! :yup:
Et les commentaires sont pas mal non plus !!! :nana:
hatsuro
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Ven 12 09 2008 23:18

Re: Votre cahier des charges pour un couteau de camp

Messagepar Taky sur Lun 13 10 2008 09:32

hatsuro a écrit:Pour ce qui est de la polyvalence, je ne suis pas d'accord avec toi taky, avec un couteau de grande taille comme mon Tor, j'arrive à tout quasiment, même si bien entendu en puissance de coupe cela ne vaut pas une machette ou une hache, mais sinon je fais a peu pres tout avec y compris "tailler une cuillère"! :nana:


Tu sais, ya des gens, et surtout dans la clique des grands couteaux, qui parlent, et d'autres qui font :wanker: :nana: :lmao:

http://outdoors.magazine.free.fr/forums/vie ... 28&t=13414
Taky
A peine arrivé
A peine arrivé
 
Messages: 0
Inscrit le: Jeu 29 11 2007 22:51


Retourner vers Forge